Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : avis et conseils

La vapoteuse a le vent en poupe… Depuis plusieurs années déjà, la cigarette électronique a conquis le marché européen et le marché français. Parmi les fumeurs accros à la cigarette, nombreux sont ceux conscients de leur addiction. Une grande partie de cette population de fumeurs réguliers déclarent même vouloir arrêter de fumer… La cigarette électronique apparaît alors souvent comme une solution pour se sevrer. Mais est-il réellement possible d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Présentation de l’e-cigarette

Ils sont de plus en plus nombreux à vapoter pour stopper la cigarette… Mais avant d’essayer de savoir si la cigarette électronique peut vraiment permettre d’arrêter de fumer, il est important de comprendre à quoi sert cet objet ! Développée dans les années 2000, l’e-cigarette a commencé à intéresser les consommateurs français au moment où l’interdiction de fumer dans les lieux publics fut renforcée. Ce petit objet électronique ressemblait à la base à une cigarette classique… Aujourd’hui, la cigarette électronique revêt de nombreuses formes. L’e-cigarette est un dispositif qui produit de la vapeur en chauffant un liquide aromatisé et contenant ou non de la nicotine. Cette vapeur rappelle la fumée de cigarette dégagée lors de la combustion.

L’e-cigarette : un dispositif pour arrêter de fumer

Nombreux sont les vapoteurs qui ont réussi à stopper la cigarette traditionnelle grâce à la cigarette électronique. Selon Santé Publique France, en 7 ans, plus de 700 000 fumeurs ont réussi à dire adieu à la cigarette en se tournant vers l’e-cigarette… Mais comment expliquer cela ? Principalement pour deux raisons… Tout d’abord, il est important de rappeler que certains e-liquides contiennent bien de la nicotine. Le sevrage est donc moins difficile. Deuxièmement, lorsqu’un fumeur vapote, il retrouve le fameux “geste” et ce mécanisme permet bel et bien de compenser l’impression de manque de la cigarette !

L’e-cigarette décriée : des risques pour la santé

Si l’e-cigarette était encore perçue jusqu’il y a peu comme une alternative voire un outil de sevrage, les autorités sanitaires semblent aujourd’hui faire marche arrière… En effet, depuis 2019, l’OMS et la Société Européenne de Pneumologie déclarent que l’e-cigarette est un dispositif nocif qui ne peut pas être assimilé à un dispositif permettant de se sevrer du tabac… Pourquoi ce brusque changement de cap ? Car de nouvelles recherches scientifiques ont été révélées en mars 2019 lors du  68ème congrès de l’American College of Cardiology. Ces études ont révélé certains points d’ombres. En effet, vapoter pourrait représenter un danger pour la santé. Dans cette étude, on découvre que les vapoteurs ont 34% de risques de plus de subir une crise cardiaque et 25% de risques de plus d’avoir une maladie coronarienne…

L’e-cigarette : une alternative toujours très en vogue

Si l’e-cigarette semble décriée, c’est notamment car ses effets à longs termes sont encore assez méconnus… Cependant, de nombreux professionnels de santé ne sont pas de cet avis et continuent de croire en l’e-cigarette ! En effet, cette dernière est encore largement reconnue comme une alternative pour lutter contre le tabac. Ainsi, l’Académie Nationale de Pharmacie reconnaît que l’e-cigarette est moins nocive que le tabac. Elle n’est, bien évidemment, pas à conseiller aux non-fumeurs… En revanche, elle peut bien aider les fumeurs à se sevrer. Pour une meilleure efficacité, les gros fumeurs peuvent aussi combiner les patchs ou substituts nicotiniques avec l’e-cigarette pour stopper leur addiction au plus vite.

L’e-cigarette : vers une nouvelle addiction ?

Certains anciens fumeurs sont des vapoteurs… Oui mais voilà, ces derniers sont devenus des vapoteurs permanents… Dans ce cas de figure, l’e-cigarette ne peut plus être perçue comme une aide au sevrage car le vapoteur continue de vapoter ! On identifie également une autre catégorie de personnes : les vapoteurs qui ne parviennent pas à arrêter totalement de fumer. Résultat, ils combinent e-cigarette et cigarettes traditionnelles. Ces derniers se nomment les “vapofumeurs”. Dans ces deux cas de figure, l’e-cigarette est utilisée au quotidien et s’ancre dans les habitudes… Comment éviter cela ? En limitant au maximum la période de vapotage. On estime généralement qu’une période de 6 mois est suffisante.

L’e-cigarette : comment bien la choisir ?

Pour stopper la cigarette grâce à la cigarette électronique, il est important de prendre le temps de bien la choisir. En effet, un modèle inadapté peut conduire à une reprise de la cigarette… Il faut aussi savoir que la panne d’e-cigarette est l’une des principales causes de reprise du tabac durant les premières semaines de sevrage ! Pour éviter cela, il faut donc se renseigner sur la capacité du réservoir afin de s’assurer que ce dernier sera suffisant. Il faut également bien choisir ses e-liquides en tenant compte des arômes et du taux de nicotine. Il faut savoir que tous les e-liquides ne contiennent pas de nicotine ! Il faut également s’intéresser à l’autonomie de la batterie et à la puissance de la résistance.

L’e-cigarette : quelques bons conseils pour vapoter sans risques

Comme vous l’aurez compris, la cigarette électronique divise… Cependant, elle semble bien aider les fumeurs à se sevrer et à stopper le tabac. Dans l’état actuel des choses, il apparaît préférable de suivre certains conseils afin de faire preuve de prudence et de limiter les potentiels risques liés à la cigarette électronique. Vous souhaitez arrêter de fumer ? Voici une liste non exhaustive de bonnes pratiques à appliquer avec votre dispositif :

  • Consultez un tabacologue pour vous aider dans votre démarche et suivre un programme de sevrage personnalisé.
  • Choisissez une cigarette électronique adaptée à vos besoins. Si vous souhaitez remplacer la cigarette classique par la cigarette électronique , il est important de connaître vos besoins et de ne pas sous-doser trop brusquement votre consommation de nicotine. Petit à petit, vous pourrez passer à des e-liquides contenant moins voire plus du tout de nicotine !
  • Stoppez totalement votre consommation de cigarettes durant votre période de vapotage afin de ne pas devenir un “vapofumeur”.
  • Ne vapotez pas durant plus de 6 mois.
  • Choisissez des produits de qualité et estampillés CE.
  • Combinez l’e-cigarette et substituts nicotiniques au besoin.
  • Persistez et soyez fier de vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À ne pas manquer